le moulin d’Andé.

Un lieu d’inspiration magique et une retraite salvatrice dans un univers de bois et d’eau, avec les fantômes bienveillants de Truffaut et de la Nouvelle Vague cachés par-ci, par-là. Un clown anar’ qui passait par là, et aussi quelques poétesses… Merci Suzanne, Fabienne, Stéphanie et Philippe de votre accueil. Le résultat de cette plume au moulin, j’espère, bientôt sur les écrans et… en librairie ! Eternel sunshine to you all !

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s