MUSE-DÉLICE

Muse-délice, muse improbable. Délice de muse, délice de femme. Un moment perdu à une fille mystère…
Elle se dénude pour toutes les mauvaises raisons du monde, et la photographie n’en est que plus belle.
Femme enfant, enfant à peine femme et déjà tous les désirs qu’elle suscite dérangent et perturbent. Formes et courbes généreuses ne se donnent que le temps d’une photographie, car un corps si désireux n’en est que trop dangereux pour un homme non aguerri. MW.

Une réflexion sur “MUSE-DÉLICE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s