The Killer inside me de Michael Winterbottom (via Laterna Magica)

This is probably the most violent film I’ve ever seen. This is probably because it’s another kind of violence, very underground, very deep into that insensitive man. The acting is great as well as the screenplay. A must.

The Killer inside me de Michael Winterbottom Réalisateur boulimique et inégal (quasi deux films par ans), Michael Winterbottom n'en est pas moins un réalisateur qui sans cesse attire notre curiosité. Quelques mois après son illustration de l'essai de Naomi Klein La Stratégie du choc, il nous revient avec un long-métrage purement fictionnel, adapté d'un roman noir de Jim Thompson, lequel à un temps collaboré avec Stanley Kubrick au début de la carrière du cinéaste, notamment pour le scénario … Read More

via Laterna Magica

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s